Cartomancie : Les méthodes de tirage

Publié le 28/11/2022

Aucune méthode de tirage n’est fondamentalement supérieure à une autre. Certains répondent mieux à certains besoins. D'autres, quant à eux, conviennent mieux à certaines personnes, car ils correspondent parfaitement à leurs affinités ou leurs aptitudes. Les modes de tirage ont une importance capitale dans la pratique de la cartomancie, qu'elle soit divinatoire ou simple guidance.

Nous présenterons succinctement les structures et utilisations de six méthodes de tirage. Nous les avons sélectionnées, parce que chacune d’elle a individuellement fait ses preuves. Et, qu’ensemble, elles forment un panel permettant de faire face à tout type de situations. Si vous découvrez totalement le concept de méthode de tirage, nous vous invitons à lire au préalable cet article qui introduit les différents concepts liés à l’utilisation de méthodes de tirage.

Chaque protocole sera présenté sous forme de schéma illustrant la disposition des emplacements des cartes sur le tapis. Nous avons pris comme référence un tapis de carte de 80 cm par 60 cm comme ceux que nous proposons. Les emplacements sont numérotés par ordre croissant pour indiquer l’ordre de tirage des cartes.

Ce petit guide, se voulant synthétique, ne saurait traiter de façon exhaustive de chaque tirage. Chaque mode de tirage nécessiterait un livre entier afin de l'expliciter. À titre d’exemple,  Kris Hadar présente et explicite le tirage de tarot en croix dans une trilogie cumulant pas moins d’un millier de pages. De même, l’ouvrage entier de Hades “Cartes et destin” traite uniquement du tirage astrologique en 12 maisons.

1. Tirage unique à 1 emplacement

  1. Réponse directe à la question posée.

Le tirage à un emplacement est bien évidemment le plus utilisé. Il apporte une réponse directe à la question posée. La carte tirée est le seul élément de réponse reçu, par conséquent l’interprétation repose entièrement sur cette unique carte. Attention toutefois à ne pas interpréter la carte tirée en dehors du spectre de la question.

Dans la pratique, ce tirage est fréquemment préconisé pour les débutants. Toute la subtilité de ce tirage réside dans la formulation de la question que l’on posera. Il ne faut pas que la question soit trop ouverte. Ainsi, il convient de la délimiter à une période temporelle ou un spectre d’action.

Par exemple, pour une décision difficile, on demandera : “Est-ce que je dois accepter cette nouvelle opportunité ?”

Ou encore le matin, afin de connaître la tendance d’une journée à venir. On posera avant de tirer la carte : “Quel sera l’évènement marquant de cette journée ?”. Ici la question est ciblée à la fois dans le temps et sur un évènement précis. Dans ce cas de figure, il est souvent intéressant de revenir le soir sur la carte que nous avons tirée le matin pour faire un bilan de la journée écoulée.

2. Tirage temporel à 3 emplacements

  1. Passé : relatif aux expériences vécues. Clarifie le passé. Événements passés, blocages, entraves, conditionnements, compétences acquises.

  2. Présent : relatif à la situation actuelle. Potentiel, aptitudes. Attitude, pouvoir décisionnel, capacité à faire face à ce qui est. Présente les choix, les opportunités ou les alternatives s'il y en a.

  3. Futur : relatif à l’évolution possible de la situation à l'avenir. Horizons. Ce qui peut se produire.

Ce tirage, toujours adapté aux débutants, consiste à tirer trois cartes et les positionner de gauche à droite, l’une à côté de l’autre.

Plus riche que le tirage à un emplacement, ce tirage propose une réponse temporelle à une question donnée. Ainsi, il donne des informations sur les tenants et les aboutissants d’une situation ou d’une problématique. Ce tirage permet de comprendre une situation dans sa globalité et d’étayer la réponse avec des arguments liés au passé ou au futur.

Par exemple, pour répondre à la question “Dois-je acquérir une nouvelle voiture ?”. La première carte renseignera sur l’ancien véhicule ou votre situation jusqu’alors ; la deuxième sur le choix actuel à effectuer et votre besoin ; et la troisième sur les opportunités liées à l’achat ou non de ce nouveau véhicule. Pensez bien à interpréter le tirage de façon globale pour tirer des conclusions et pas seulement une carte par une carte.

3. Tirage en croix simple à 5 emplacements

  1. Intérieur : relatif à l’état d’esprit et émotionnel. Donne des informations sur son ressenti face à un problème. Renseigne sur les potentialités et aptitudes vis-à-vis de la question posée. Le désir ou besoin concernant la situation. Motivations, craintes ou réticences personnelles.

  2. Extérieur : tout ce qui ne concerne pas le consultant personnellement. Renseigne sur les autres, ses collaborateurs, ses supérieurs, son entourage. Le lieu et la situation géographique. Représente la façon dont les autres perçoivent la situation et le consultant. Éléments extérieurs qui peuvent s’opposer ou influencer sur la situation : environnement, ambiance. Les obstacles, les forces qui jouent avec ou contre la situation.

  3. Destinée : composante divine, influences célestes, chance, karma. Est-ce que les circonstances sont favorables ?

  4. Résultat : renseigne concrètement sur l’objet de la consultation. Permet de prendre une décision. Dans quelle direction avancer et l’évolution probable du problème.

  5. Ouvrez vos portes de perception. Faites confiance à votre intuition.

  • Par tirage classique, si vous utilisez le jeu en entier ou un autre jeu qui ne possèdent pas de valeur numérique.

  • Par calcul si vous utilisez seulement les 22 arcanes Majeurs du Tarot. Vous additionnez les valeurs numériques des quatre arcanes situés dans les quatre emplacements précédents, vous obtenez un nombre que vous devez réduire entre 1 et 22 en utilisant une congruence (le Mat est identifié à 22). Une fois le nombre obtenu, vous allez chercher l’arcane qui correspond à ce nombre dans votre jeu.
    Exemple : 21 + 5 +  16 + 20 = 62
    62>22 donc 62-22 = 40
    40>22 donc 40-22 = 18
    18<22 donc 18 -> La lune
    Cherchez la carte dans votre paquet et placez-la dans l’emplacement. Si la carte est déjà présente, alors cette carte a une double importance dans le tirage.

Ce tirage est traditionnellement le plus utilisé pour le tirage du Tarot quand il s’agit de répondre à une question. Les cinq cartes apportent une réponse au problème en estimant tous les aspects de celui-ci. Il ne donne pas uniquement des conclusions, mais fournit des indications sur les implications de nos choix à court terme.

4. Tirage pyramidal à 6 emplacements

  1. Spiritualité : fondement, substance, idéal, intuition, sagesse.

  2. Psychique inné : Intellect, émotions, caractère, personnalité, vocation, ambitions, objectifs.

  3. Psychique acquis : savoir, valeurs humaines, analyse, culture, éducation, communication, compétences.

  4. Physique acquis : corporel, concrétisation, biens matériels.

  5. Physique potentiel : Instinct, ressources, vitalité, santé.

  6. Physique social : Comportement, communauté, environnement, ambiance, aspect humain.

Le tirage pyramidal à six emplacements est étagé sur trois plans. Ce tirage a été créé non pas pour répondre à une question à proprement parler, mais plutôt pour évaluer quelque chose. Évaluer une idée, une décision, un concept, un projet, une personne, un groupe ou encore une entreprise. Il décompose l’objet de la consultation sur plusieurs axes afin de révéler une analyse en profondeur. Ce tirage éclaire une situation, mais ne tranche pas sur l’aspect décisionnel. C’est pourquoi il est souvent couplé avec un tirage décisionnel, comme le tirage unique ou le tirage en croix.

Le tirage s’interprète par plans : 

Le premier plan est le plan du spirituel, il est composé d’un emplacement unique. Il concerne l’aspiration véritable, le fondement, la substance même de ce que l’on évalue. Cela peut se traduire par la qualité d’âme, la capacité à recevoir de hautes inspirations, les facultés spirituelles, les valeurs morales.

Le deuxième plan est le plan psychique, il regroupe les emplacements 2 et 3. Il renseigne sur la dimension psychologique, symbolique et mentale. Dans les faits, cela peut refléter l’état d’esprit, les connaissances, la culture, la communication, les compétences, la personnalité et les traits de caractère, la vocation et les centres d’intérêt.

Le troisième plan est le plan physique, il est constitué des emplacements 4, 5 et 6. Il est la façon dont se manifestent concrètement les deux plans supérieurs. Dans la pratique, il s’agit par exemple de la constitution physique, la dimension sociale, le succès, l’état de santé, l’environnement, l’ambiance, les biens matériels, le développement.

Exemple évaluation d’un projet :

  • Le premier plan renseigne sur l’idée, le concept général du projet.

  • Le deuxième plan concerne les personnes intervenant sur ce projet.

  • Le troisième plan décrit la réalisation concrète du projet.

Exemple évaluation d’une personne :

  • Le premier plan évoque les valeurs spirituelles, morales et éthiques.

  • Le deuxième plan concerne son état d’esprit, sa personnalité, son éducation, la nature de son psychisme, ses passions, sa motivation et sa résilience.

  • Le troisième plan informe sur son état physique, sa santé, ses aptitudes, son comportement.

5. Tirage hebdomadaire à 7 emplacements

Contrairement aux tirages précédents, l’ordre de tirage des cartes pour cette méthode est conditionné par le jour où vous effectuez le tirage. Effectivement, chaque emplacement de gauche à droite correspond à un jour de la semaine, du dimanche au samedi. Cependant, la première carte que vous tirerez sera celle du jour où vous effectuez le tirage.

  1. Dimanche

  2. Lundi

  3. Mardi

  4. Mercredi

  5. Jeudi

  6. Vendredi
  7. Samedi

Par exemple, si vous effectuez le tirage un mercredi, vous remplirez l’emplacement 4 en premier, puis le 5, jusqu’à revenir à l’emplacement 3 qui correspond au mardi de la semaine prochaine. Une astuce visuelle consiste à positionner les cartes des jours de la semaine suivante sur une ligne légèrement plus basse que ceux de la semaine en cours. Dans l’exemple suivant, le tirage est effectué un mercredi.

Le tirage à 7 emplacements linéaires est utile pour découvrir ce que nous réserve la semaine à venir. On parle ici de semaine glissante à partir du jour où est réalisé le tirage. Le premier jour de la semaine est considéré comme étant le dimanche, qui correspond donc à l’emplacement le plus à gauche. (C’est une convention que nous proposons, mais si vraiment, vous êtes mal à l’aise avec celle-ci, vous pouvez décider que pour vous, le premier jour de la semaine sera le lundi. L’important est de rester cohérent d’un tirage à l’autre.)

Concrètement, ce tirage sert à savoir quels jours de la semaine auront des influences favorables. Ainsi, si vous avez un évènement important prévu un jour précis, cela vous donne une idée de la façon dont celui-ci va se dérouler. Parallèlement, lorsque vous planifiez vos activités, vous pouvez vous appuyer sur ce tirage pour déterminer le ou les jours les plus propices à la réussite de ce que vous entreprenez.

Dans l’interprétation de chaque jour, il faut prendre en compte la carte précédente, ainsi que la suivante. Ces cartes adjacentes éclairent sur l’interprétation de la carte du jour, mais ne doivent pas influencer les conclusions. Il faut aborder chaque carte du jour de façon neutre, tout en sachant qu’il existe une continuité dans la semaine. 

6. Tirage des 12 maisons astrologiques

Contrairement aux tirages précédents, l’ordre de tirage des cartes pour cette méthode est conditionné par le jour où vous effectuez le tirage. Effectivement, chaque emplacement de gauche à droite correspond à un jour de la semaine, du dimanche au samedi. Cependant, la première carte que vous tirerez sera celle du jour où vous effectuez le tirage.

  1. Personnalité profonde : Expression de la qualité d’âme. Ce qui est relatif à l’être véritable. Ce à quoi l'on souhaite s’identifier. Apparence que l’on veut montrer aux autres. Qualités et défauts. État de conscience.

  2. Ressources : Acquisition et gestion de biens matériels. Actions pour faire fructifier les actifs et les possessions. Façon de gérer son argent : investissements et dépenses.

  3. Communication : Relations fraternelles, entente avec les voisins et l’entourage. Petits déplacements du quotidien.

  4. Famille : Tout ce qui concerne le foyer. Le passé et l’héritage transgénérationnel. Relation avec la mère. Facteur inné, instinct, éducation.

  5. Créativité : Montre la capacité à imaginer, rêver, créer et mettre en place des projets. Loisirs, plaisirs, exutoires, séduction, joie de vivre. Relation avec ses enfants.

  6. Travail : activité du quotidien, rôle dans la communauté, responsabilités. Renseigne sur la vitalité, la santé et sur l'aptitude à fournir un effort. Activité sportive. Rapport aux animaux domestiques et à la nature.
  7. Relation profonde : histoire d’amour, conjoint, engagement. Professionnellement, cela peut être une association ou un partenariat, la relation avec les collaborateurs. Relations d’opposition, ennemis. Challenge à relever.

  8. Transformation : Changement inattendu, remise en question, opportunité. Résilience, deuil, pertes, sacrifice. Énergie, puissance. Maîtrise de l’inconscient et des sciences occultes.
  9. Développement spirituel : Grands voyages, découverte de l’étranger, expériences et sagesse. Étape de vie. Études supérieures, accomplissements et réalisations. Aspirations philosophiques, éveil, pèlerinage, retraite spirituelle. Guide.
  10. Carrière : Évolution professionnelle. Ambition, combativité. Place dans la société, réputation, ascension sociale. Relation avec le père.
  11. Relations amicales : Amis, communauté, réseaux sociaux. Ceux qui aident et soutiennent. Ce qui est partagé avec les autres, réalisations communes. Bénévolat, humanisme, écologie.
  12. Introspection : Sensibilité, intuition, médiumnité. Besoin de se ressourcer, de prendre du recul. Épreuves matérielles et spirituelles, maladies graves. Transcendance par la résilience. Enrichissement grâce aux leçons de vie.

Le tirage se compose de douze emplacements en ellipse horizontale dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Le but de ce tirage est d’effectuer une introspection complète de tous les secteurs de notre vie. Il s’appuie sur la théorie des maisons en astrologie qui différencie 12 secteurs de vie prédominants. Le sens de parcours antihoraire des maisons est lié au sens de rotation de la terre sur elle-même. La ligne directive générale est que les maisons de 1 à 6 correspondent à l’individu tandis que les maisons de 7 à 12 correspondent à la vie en collectivité. Les maisons sont aussi en correspondance par paire par symétrie centrale.

Il ne s’agit pas forcément d’un tirage que l’on va utiliser au quotidien, il s’agit plutôt d’un outil puissant pour faire le point. Ainsi, généralement, on n’utilisera ce tirage que quelques fois par an, à l’occasion de la nouvelle année, d’un anniversaire, d’un évènement difficile ou d’un changement important.

7. Tirage personnalisé

Nous nous sommes limités à vous présenter des modes de tirage simples de 1 à 12 emplacements conventionnels. Ces tirages constituent un panel large et polyvalent qui vous permettra de faire face à tout type de situation.

Il existe de nombreux autres modes de tirages reconnus que nous ne détaillerons pas ici dans un souci de concision.

Il est même possible à chacun de créer sa propre méthode de tirage. Attention toutefois, c’est un exercice qui nécessite une compréhension profonde de la cartomancie et beaucoup de rigueur. L’élaboration d’un mode de tirage personnalisé est réservée aux cartomanciens qualifiés souhaitant aller plus loin ou répondre à un besoin spécifique.

Cependant, il faut pour cela choisir une structure symbolique et assigner une convention à chaque emplacement. L’essentiel sera de connaître par cœur la signification symbolique des emplacements dans lesquelles les cartes vont résider. Le concepteur peut nommer son modèle de tirage comme il le désire afin de l’identifier.

Ainsi, nous espérons que l’utilisation de modes de tirage saura sublimer votre pratique de la cartomancie. Bien maitrisés, ils ouvrent une dimension nouvelle et des potentialités infinies. Certains cartomanciens ont parfois même deux jeux de cartes identiques, cela leur permet d’effectuer deux tirages avec des méthodes différentes pour répondre à une même problématique. Ainsi, ils peuvent interpréter les deux tirages à la lumière l’un de l’autre.

Autres articles